Une petite photo peut parfois provoquer de gros ennuis. A 37 ans, Craig Willis vient de l’apprendre à ses dépens. Dès son premier jour de travail, cet Anglais, embauché par une agence d’intérim afin de poser des pavés dans un complexe d’appartements de luxe, n’a pas pu résister lorsqu’il a vu passer l’ailier de Manchester City, Riyad Mahrez. En plein travail, Willis lui a demandé une photo et l’Algérien a accepté.

Problème : cette affaire est remontée jusqu’aux oreilles de son employeur qui n’a pas toléré que l’ouvrier ne respecte pas les mesures de distanciation sociale. La sanction est tombée et Willis a tout simplement été viré…

Ironie du sort : l’homme en question est supporter de… Manchester United. «J’ai pris le selfie pour mon meilleur ami, c’est un fan de Manchester City. Je soutiens Manchester United. Mais ce n’est pas tous les jours qu’on voit quelqu’un comme ça», s’est justifié Willis qui y réfléchira tout de même à deux fois avant de demander un selfie à une star la prochaine fois…

La photo à l’origine des problèmes de Craig Willis

Source : AFRIK FOOT

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici