Publié le
29.01.2020 à 16h11
par
Journalducameroun.com

Le meurtrier présumé de l’enseignent Njomi Tchakounte a été placé sous mandat de dépôt à Kondengui à la suite de l’enquête préliminaire.

Brice Bisse Ngosso fait désormais partir des pensionnaires de la prison centrale de Yaoundé. Il y est détenu sur décision du Tribunal de première instance de la capitale en attendant l’ouverture de son procès.

La justice devrait juger ce jeune de 15 ans pour des faits de meurtre ou d’assassinat sur la personne de Njomi Tchakounte, son enseignant de mathématiques âgé de 26 ans. Le regretté est décédé le 14 janvier à la suite des coups de poignards encaissés lors d’une rixe avec son élève. La quelle n’est pas la première ayant opposé les deux personnes.

Brice Bisse Ngosso est à son premier démêlé avec la justice, a appris le quotidien Le Jour auprès des services de la police. Il n’était cependant pas à sa première  Il se trouvait sous l’influence de la drogue au moment de son forfait.

Njomi Tchakounte, de regrettée mémoire, sera inhumée samedi, 1er février 2020, dans son village natal à Bazou, dans la région de l’Ouest.

Lire aussi : Cameroun : les enseignants rendent hommage à Njomi Tchakounte

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici