Publié le
18.09.2020 à 09h14
par
JournalduCameroun.com

La menace est du gouverneur de la région du Centre, en sa qualité de président du Comité régional de sécurité de l’autoroute.

Naseri Paul Bea, le gouverneur de la région du Centre, était ce 17 septembre, sur le chantier de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala.

Le gouverneur est venu délivrer des mises en demeure d’une semaine aux riverains, afin que ceux-ci libèrent les emprises pour la construction de la voie.

« Nous avons donné des mises en demeure. Maintenant, la plus part de ces maisons ont été détruites. Il reste deux ou trois. Nous avons donné des instructions fermes pour que la semaine prochaine, avec l’aide de l’entreprise ces maisons soient détruites », a fait savoir le président du Comité de sécurité régional de l’autoroute.

Cependant, les quelques kilomètres d’autoroute déjà construits représentent la seule voie d’accès  à certains villages enclavés. « Nous avons proposé au ministre des Travaux publics de voir le problème des voies de contournement pour ces riverains afin d’éviter l’occupation anarchique, ou des gens qui passent par l’autoroute alors que le chantier n’est pas achevé », a suggéré le gouverneur.

C’est la deuxième descente de rappel à l’ordre du gouverneur cette année.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici