Ezéchiel Huon


Déjà neuf mois que la légende du mouvement coupé-décalé, DJ Arafat, est décédée dans un tragique accident de moto. Aujourd’hui, ses fans peuvent se consoler car son fils, Ezéchiel Huon, est prêt à suivre ses pas et à poursuivre les œuvres de son père. Son premier single est annoncé pour très bientôt.

Ezéchiel Huon, l’un des enfants de feu Ange Didier Huon est prêt à prendre en main l’héritage artistique de son père. Le jeune homme se dit apte et n’attend que le feu vert des « chinois », les fans de son père. Son premier single est d’ailleurs annoncé pour très bientôt. L’annonce a été faite sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram. Les internautes se montrent très emballés à l’idée, quoiqu’une minorité estime que « le petit devrait d’abord s’occuper de ses études avant de penser à la musique ».

Même si Beerus Sama avait recommandé à ses enfants de ne pas entrer dans le monde musical à cause des nombreux coups bas, le petit Ezéchiel semble bien décidé à ne pas suivre cette recommandation.

LA CHINE 🇨🇳 A 💯 mille abonnés je sors le remix en featuring avec un grand DJ qui a rendu hommage un bel hommage à mon père Donc la balle est dans votre camp moi suis déjà prêt.#ezechielhouon

Posted by Ezechiel Houon on Wednesday, May 13, 2020

Un passionné de micro et de musique

Il faut souligner qu’Ezéchiel a une grande passion pour le micro et la musique. Il ne manque d’ailleurs pas une occasion de le prouver. Il y a neuf mois, au cours de la cérémonie d’hommage dédiée au commandant « Barakuda », alors que son frère Mael Huon s’adressait à la foule, le petit Ezéchiel s’était empressé de lui arracher le micro pour adresser son méssage à la « Chine ». « Bonsoir la Chine… Vous êtes les meilleurs », avait-il crié suscitant l’admiration de tous. Plusieurs internautes avaient affirmé qu’il a les traits de son père, car ce dernier était réputé pour arracher le micro à ses aînés pour animer dans les maquis au début de sa carrière.

Deux jours après les obsèques de son père, Ezéchiel avait lancé une bombe sur les réseaux sociaux en publiant une vidéo dans laquelle il reprenait d’un air joyeux le morceau « Hommage à Jonathan » ; la toute première sortie artistique de son père. Il avait fini la vidéo en esquissant les pas de danse du dernier tube d’Arafat DJ, « Moto Moto ».

Source : AFRIK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici