Véritable icône du cinéma africain, Jackie Appiah a encore fait parler d’elle d’une façon tout à fait inattendue. Sur son compte Instagram, l’actrice ghanéenne de 37 ans a fait des révélations-chocs sur les rôles érotiques qu’elle a joués au cours de sa carrière à Nollywood.

Touchée et nue à l’écran

Tout est parti d’un post de la star ghanéenne sur son compte Instagram qui a été très rapidement relayé. « J’ai remarqué que mes fans n’aiment pas que je sois touchée à l’écran », a-t-elle écrit avant de poursuivre : « Une fois, lors d’un tournage, je devais recevoir un bécot conformément au scénario. Alors que la scène suivait son cours, j’ai vu certains visages changer d’aspect ». Des déclarations auxquelles ses fans ont vivement réagi.

En complicité avec son audimat, Jackie Appiah a très vite séduit son public grâce à ses rôles très touchants, parfois dramatiques. Elle est perçue comme une icône du cinéma africain et l’une des rares actrices à avoir gardé des valeurs, malgré sa notoriété. La plupart de ses personnages incarnés ont su provoquer de l’émoi, créant ainsi l’unanimité sur son talent d’actrice.

Alors, lorsque celle qui est affectueusement appelée « les yeux et le sourire du Ghana » conclut son post en affirmant qu’elle n’accepterait jamais de rôle qui l’oblige à se mettre nue, elle met tout le monde d’accord.

Une actrice dans l’âme

Si Jackie Appiah est adulée, c’est autant pour son talent que pour ses valeurs. La jeune femme a eu un parcours très riche. Née à Toronto, au Canada, le 5 décembre 1983, elle ne découvrit sa terre natale qu’à l’âge de 10 ans, après y avoir déménagé avec sa mère.

Sa carrière dans le cinéma, la jeune femme la démarra assez tôt, à seulement 12 ans. Elle se fait très vite remarquer dans des rôles cultes, notamment lorsqu’elle joue le rôle de princesse de la famille Bartels dans le film « La fille de maman ».

La production qui va définitivement la propulser c’est « La princesse Tyra ». Dans ce long métrage, elle joue le rôle de Maafia, une servante qui réussit à séduire le cœur d’un jeune prince, s’attirant les foudres de la princesse Tyra qui le convoite ardemment.

À partir de là, Jackie Appiah enchaîne les récompenses. Aux Africa Movie Academy Awards 2010, elle est primée en tant que « meilleure actrice dans un rôle principal ». Au Africa Magic Viewers Choice 2013, elle obtient le prix de la Meilleure actrice pour son rôle dans The Perfect Picture.

Des valeurs au cinéma et dans la vie privée

Totalement révélée, Jackie Appiah est rapidement très convoitée à Nollywood. Elle enchaîne les rôles, pour la plupart des rôles principaux et quelques rôles secondaires. Sa capacité à émouvoir son public a été la clé de son succès auprès de ses fans. L’actrice ghanéenne a le mérite de décrocher des rôles à travers lesquels elle défend de puissantes valeurs comme l’amour, le pardon, la résilience, l’honneur, l’honnêteté…

Ce sont là autant de valeurs qu’elle incarne elle-même dans sa vie personnelle et professionnelle. Alors, quand elle fait une rétrospective sur ses rôles érotiques dans le cinéma, on ne s’étonne pas que sa nudité n’ait été exposée dans aucune de ses apparitions.

Source : AFRIK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici