À la suite de récents bouleversements sociaux aux États-Unis à propos du racisme et des meurtres par la police d’Afro-Américains non armés, plusieurs grandes entreprises réfléchissent aux moyens d’investir dans les communautés noires et les sociétés appartenant à des Noirs.

À cet égard, Google a récemment annoncé qu’il engageait 2,3 millions de dollars (1,2 milliard FCFA), pour financer des entreprises de technologie appartenant à des Noirs, à Atlanta, en Géorgie. Le don fait partie d’un soutien plus large aux startups d’entreprises noires lancées par Google, appelé Black Founders Fund. Grâce à cette initiative, Google offrira, aux Noirs fondateurs de la technologie sélectionnés, entre 50 000 dollars (27,7 millions FCFA) et 100 000 dollars (55,4 millions FCFA) dans la capitale, ainsi qu’un soutien pratique pour aider leur startup à se développer.

« Nous nous engageons à aider les fondateurs noirs qui ont été profondément touchés par le Covid-19 et qui sont exclus, de manière disproportionnée, de l’accès aux financements dont ils ont besoin pour réussir », a déclaré Jewel Burks Solomon, responsable de Google pour les startups aux États-Unis. « En combinant des récompenses en espèces avec le mentorat et la programmation de Google for Startups, nous espérons contribuer à créer des conditions plus équitables pour ces fondateurs, qui créent des entreprises incroyables et ont un impact sur leurs communautés ».

Selon le Harvard Business Review, les fondateurs noirs reçoivent moins de 1% du capital-risque. Par conséquent, le Black Founders Fund a été créé pour relever les défis du financement par capital-risque pour les entreprises appartenant à des Noirs. Plus de 30 des 76 bénéficiaires du fonds sont basés à Atlanta. Ils comprennent des entreprises technologiques telles que Healthy Hip Hop, Just Add Honey, Portrait Coffee, Origyn, Laine London, Jax Rideshare Rentals, Mar Dat, TruDiary, Vibe Ride et LVNGbook. D’autres incluent SOILS, PRAISE, Staat, TQIntelligence, TruDiary, U Scope et Technologies Vibe Ride.

En juin, Google a engagé 175 millions de dollars (97 milliards FCFA) dans des programmes d’équité raciale pour financer des entreprises appartenant à des Noirs, des fondateurs de startups, des chercheurs d’emploi et des développeurs. Le financement, annoncé par le PDG de Google, Sundar Pichai, comprend également des changements visant à lutter contre le racisme contre les Noirs et à soutenir les employés de Google et leurs familles.

Source : AFRIK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici