Emblématique défenseur central de la Juventus Turin, Giorgio Chiellini s’est récemment distingué par ses mots pleins de compassion à l’égard du Sénégalais Kalidou Koulibaly. L’Italien se montre en revanche beaucoup plus pragmatique au moment d’évoquer la faute tristement célèbre de Sergio Ramos sur Mohamed Salah lors de la finale de la Ligue des champions 2018 entre le Real Madrid et Liverpool (3-1).

«C’était un coup de maître. Il a toujours dit que ce n’était pas son intention de provoquer une blessure, mais quand vous tombez ainsi et que vous ne lâchez pas, vous savez que neuf fois sur dix, vous risquez de casser le bras de votre adversaire», a glissé le Turinois dans son autobiographie. «Ils peuvent dire qu’il est impulsif, qu’il a peu de sens tactique, qu’il est responsable sur huit à dix buts encaissés par son équipe… Mais il a deux caractéristiques qu’aucun autre joueur ne possède. Il sait comment être décisif dans un match avec des interventions qui défient toute logique et en causant des blessures accidentelles avec une ruse diabolique.»

Salah, qui avait manqué le premier match du Mondial 2018 à cause de cette blessure, en sait quelque chose…

La vilaine faute de Ramos sur Salah


Source : AFRIK FOOT

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici