Publié le
21.07.2020 à 15h04
par
Christian Djimadeu

La Commission nationale du croissant lunaire vient d’annoncer que la fête du sacrifice ou AÏD al kebir, communément appelée Fête du mouton, sera célébrée vendredi prochain.

L’aÏd al kebir est une grande célébration pour la communauté musulmane. Elle commémore la force de la foi du prophète Abraham (Ibrahim)  à son Dieu. Elle sera célébrée le 31 juillet prochain, selon une annonce de la Commission nationale du croissant lunaire.

 L’histoire révèle qu’Abraham a consenti au sacrifice de son unique enfant – Ismaël – à la demande de Dieu. Au dernier moment, Dieu envoie l’archange Gabriel (Jibrīl) qui substitue l’enfant à un mouton. Et c’est ce mouton qui servira d’offrande sacrificielle.

En souvenir de cette dévotion d’Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un animal, le mouton qui a six mois ou la chèvre qui a deux ans ou le bovin qui a deux ans et qui est entré dans la troisième année lunaire ou le chameau qui a complété cinq ans.

Le jour de Aïd el-Kebir constitue un jour de célébration dans la tradition prophétique musulmane. Dès l’annonce de la vision de la nouvelle lune, les musulmans glorifient la grandeur de Dieu. Il est également fortement recommandé de multiplier les aumônes et les cadeaux ce jour-là.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici