Publié le
18.05.2020 à 13h19
par
JournalduCameroun.com

Il est construit par la société française Razel. L’ouvrage, qui s’était effondré en août 2019, doit permettre de relier les arrondissements de Maroua 1er et Maroua 2e

 

Le pont sur le Mizao, qui doit permettre de relier les arrondissements de Maroua 1er et Maroua 2e dans le chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord, est exécuté à 34%, selon les données présentées par le gouverneur de la région, Midjiyawa Bakary, dans la presse publique le 15 mai.

Le pont s’était effondré le 23 août 2019 après de fortes pluies. 

Les travaux sont effectués par la société française Razel. Une fois livré, le nouveau pont aura une largeur de 12,6 mètres. La chaussée occupera 08 mètres. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici