Publié le
17.09.2020 à 10h42
par
Christian Djimadeu

La mesure prendra effet à partir du 1er octobre 2020. Le réseau social justifie cette imposition par l’introduction d’une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au Cameroun.

« Tous les annonceurs dont le pays de l’entreprise est le Cameroun se verront facturer une TVA supplémentaire de 19,25 % sur les services publicitaires achetés à partir du 1er octobre 2020 », informe l’équipe Facebook Business ce 17 septembre. Ceci, explique-t-elle, en raison de l’introduction d’une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dans le pays.

Facebook indique également que tous les annonceurs et abonnés sollicitant les services publicitaires ne sont pas obligés de saisir un numéro d’identification fiscale camerounais. Toutefois, précise-t-il,  s’ils sont soumis à la TVA et fournissent un identifiant fiscal, celui-ci apparaîtra sur leurs reçus publicitaires. « Cela peut vous aider à récupérer la TVA payée aux autorités fiscales camerounaises si vous êtes une entreprise soumise à la TVA au Cameroun », explique l’équipe de Facebook Business.

Les annonceurs et abonnés sollicitant les services publicitaires doivent procéder ainsi qu’il suit :

  • Aller à Paramètres du compte
  • Faire défiler jusqu’au champ nommé « Numéro d’identification fiscale »
  • Ajouter son identifiant fiscal au Cameroun

En cas de complications, Facebook conseille de se rendre sur sa page d’aide.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici